regards croisés sur la Thiérache

Paysages avec chien de Noëlle Renaude
Cheval de classe d’Edouard Sautai

Le projet des « cartes blanches » : Regards croisés sur la Thiérache

Ce projet ouvre une série d’invitations et de cartes blanches qui se développera sur plusieurs années.

Des cartes blanches données simultanément à deux invités pour croiser les regards sur « la Thiérache »

Les invitations et cartes blanches s’adressent simultanément à un artiste œuvrant dans les arts visuels et à une autre personnalité reconnue dans sa spécialité, artiste dans un autre domaine ou spécialiste dans un autre champ (histoire, sociologie, économie, gastronomie, …).

Les deux invités peuvent travailler sur des projets séparés ; leurs productions seront toujours présentées conjointement en Thiérache.

Des modalités à réinventer pour chaque invitation

Les lieux et les durées des séjours sont définis avec chaque invité : les chambres d’hôtes et gîtes ruraux ne seront pas privilégiés par rapport à l’accueil dans des structures disposant de logements (établissements scolaires, collectivités territoriales, ..) ou même le logement chez l’habitant.

La production attendue (installation éphémère, exposition, publication d’un écrit, éditions diverses, spectacle, conférence, performance) est fonction de la spécialité de l’invité et de sa créativité ; elle pourra être fixée au préalable dans le cadre d’un appel à projet ou définie par l’invité chemin faisant.

Le lieu et les modalités de présentation s’adaptent aux productions des invités.

Un projet pour/et par les Thiérachiens

Pour les Thiérachiens, la redécouverte de leur pays, leurs spécialités, leurs paysages, leur patrimoine, leurs savoir-faire ou leurs modes de vie (etc …) passe d’abord par le regard de l’autre, celui qui vient d’ailleurs, qui n’a fait que passer, qui a séjourné en Thiérache sans s’y installer.

C’est une ouverture vers l’altérité et l’art contemporain mais aussi une introspection suscitée par le regard de l’autre, une invitation à regarder ce que l’on ne voyait plus.

Le premier projet est entièrement initié par LAVITRINE02 mais les suivants seront partiellement construits par les Thiérachiens qui pourront participer à des étapes de la programmation et de la réalisation logistique des cartes blanches.

Des réalisations pourront également être proposées par les Thiérachiens ayant une pratique amateur dans un des champs maîtrisés par les invités programmés : soit par le biais d’appels aux projets d’amateurs, soit par le biais d’ateliers de création animés par LAVITRINE02

Le regard croisé est également celui qu’échangent les Thiérachiens avec les invités.